Entry Razafintsalama Jean-Baptiste
Part of speech name (anthroponym) [full list]
Explanations in French  [Rajemisa 1966 page 315] Philologue et linguiste malgache, né à Ankadinandriana (Tananarive) le 28 février 1885. Son grand-père Raindramboranto était officier de l’armée hova, ayant combattu sous les ordres du prince Ramahatra dans l’expédition de Soalary en 1889. Entré dans les ordres, il fut, dès avant même la fin de ses études, un fervent défenseur de la théorie selon laquelle la langue malgache et les Malgaches tirent leur origine des langues et races malayopolynésiennes et, en dernière analyse, du bouddhisme et des bouddhistes. Il écrivit à ce sujet un ouvrage très remarqué à l’époque, " La langue malgache et les origines malgaches", en 2 volumes (1928 et 1929). Bien avant lui, plusieurs philologues avaient soutenu la même théorie, d’ailleurs fort vraisemblable, mais Razafintsalama la poussa davantage encore, jusqu’au point d’établir (dans l’ouvrage cité) les correspondances de 563 mots malgaches et malais, de 12 mots malgaches et polynésiens et de 150 mots malgaches et sanscrits. Il en vint même jusqu’à affirmer (dans " La période du Manjaka hova ", 1924) quel genre de bouddhisme a fait le fond national malgache, " celui très complexe et excessivement mystique de la grande époque du 8ème au 9ème siècle... à laquelle on doit la construction du temple d’Angkor-Vat au Cambodge... " et à préciser la date à laquelle des missionnaires bouddhistes de cette secte auraient quitté Sumatra pour Madagascar, lors du cataclysme séismique de la fin du IXème siècle, celui-là qui aurait causé la séparation de l’île de Java de celle de Sumatra. L’abbé Razafintsalama ne tarda pas, tout pénétré de sa thèse et s’en faisant l’apologiste excessif, à se séparer de l’Eglise catholique lors de la publication de son ouvrage " Le bouddhisme malgache ", signé Dama-Ntsoha. Ecrivant désormais sous ce pseudonyme, il ne cesse de traiter, à partir de l’enseignement bouddhiste dont il affirme l’âme malgache pétrie, tous les problèmes sociaux, ou, comme il les appelle, les problèmes politico-religieux malgaches, dans " Les Temps nouveaux ", " La démocratie malgache ", " Ny fiandohan’ny Firenena malagasy ", " Inona Andriamanitra... " Ses derniers ouvrages parus en librairie sont " Précis de linguistique de la langue malgache ", " Dictionnaire étymologique du malgache ", La Civilisation malgache, La technique de la conception de la vie chez les Malgaches, Histoire politique et religieuse des Malgaches depuis les origines jusqu’à nos jours. J.-B. Razafintsalama était Membre de l’Académie Malgache. (1885-1963)
Vocabulary 
Literary works La Langue malgache et les origines malgaches

Updated on 2021/07/01