Entry montafara (monta, fara)
Part of speech noun
Explanations in Malagasy  [Rajemisa 1985] Anaran-javamaniry, mangidy
Explanations in French  [Abinal 1888 page 445] Plante amère. Asclépiade
  [Boiteau 1997] (de monta et fara : dernier ; puissants aphrodisiaques qu'on considère comme les derniers recours contre l'impuissance). Ce sont, suivant les dialectes :
¶  [Sakalava] Voacanga thouarsii Roem. & Schult.(Apocynaceae) ; écorces et graines en infusion. Les graines sont l'objet d'une exportation pour l'extraction de la tabersonine.
¶ Plus rarement, nom donné à une espèce introduite, plantée dans les jardins, Asclepias curassavica L. (Apocynaceae)
¶  [Betsimisaraka] Pandaca retusa (Lam.) Markgr. et surtout Muntafara sessilifolia (Baker) Pichon (Apocynaceae). Pichon a latinisé le nom malgache pour créer son genre monospécifique muntafara. Ces deux espèces ont des écorces riches en alcaloïdes. Ils sont en cours d'étude.
Vocabulary 
Scientific name Asclepias curassavica, Muntafara sessilifolia, Pandaca retusa, Voacanga thouarsii

Updated on 2022/05/07